Comment augmenter le taux d’ouverture de vos mails ?

  Francois   27 Mar 2017   Conversion e-commerce, Inbound Marketing   Aucun commentaire

Comment augmenter le taux d'ouverture de vos mails ?

L’envoi de mails constitue un atout important dans toute stratégie marketing. Cependant, de nombreuses entreprises négligent d’optimiser un procédé qui leur permettrait pourtant de développer leurs rapports avec leurs clients. Autant il est assez facile de lancer une campagne d’emailing, autant les coûts de cette dernière peuvent être élevés. Aussi, vous avez tout intérêt à adopter des méthodes efficaces afin d’inciter le plus de gens possible à prendre connaissance du contenu de vos messages !

Trois principaux facteurs peuvent affecter le taux d’ouverture de vos emails :

  1. leur objet (oblige-t-il les destinataires à ouvrir le mail ?)
  2. leurs destinataires (sont-ils pertinents ?)
  3. le timing (faites-vous vos envois au bon moment ?)

Les conseils ci-dessous vont vous permettre d’apporter quelques petites modifications à votre stratégie d’emailing afin de multiplier votre taux d’ouverture.

Indiquez un objet qui attire l’attention

L’objet d’un mail est la première chose que verra son destinataire avant de décider d’ouvrir ou non le message. La plupart des gens sont submergés quotidiennement par des flots de mails. Il est donc important que le vôtre se démarque de la masse afin d’inciter son destinataire à aller examiner son contenu de plus près. Voilà quelques astuces pour rendre l’objet de votre mail plus attrayant :

  • Faites court et agréable à lire.
  • Utilisez le langage oral.
  • Adaptez le style à votre public-cible.
  • Attisez la curiosité.

Si possible, réalisez des tests en créant différents objets pour choisir celui qui marche le mieux. Les A/B tests ne sont pas réservés aux landings pages ou aux publicités, vos mails peuvent également en bénéficier !

Donnez un avant-goût du contenu

Bien qu’un peu de mystère soit susceptible, à l’occasion, d’encourager la curiosité, ne rien dire à votre destinataire du contenu du mail que vous venez de lui adresser risque de ne pas se révéler payant. Il est préférable, dans le contexte d’une campagne d’emailing, d’informer l’utilisateur des bénéfices qu’il retirera de la lecture du mail. (Par exemple : « Comment augmenter votre chiffre de ventes »). Par contre, évitez les fausses promesses (comme un objet-appât pour obtenir un clic…) Tout ce que vous obtiendrez, c’est la méfiance de votre public, qui évitera d’ouvrir vos mails à l’avenir.

Quelques astuces pour la segmentation de vos listes

Concentrez-vous sur vos listes

Dans un contexte d’emailing, créer des listes vous permettra de mieux cibler votre public, donc votre objectif. Vous pouvez segmenter vos contacts par type d’industrie, comportement d’acheteur, données démographiques… Quand une personne recevra un mail de votre part, elle pensera tout de suite que ce sont exactement les informations dont elle avait besoin ! Si votre mail ne contient pas d’objet suscitant un intérêt immédiat, vous pouvez être sûr qu’il ne sera jamais ouvert. Aussi plus vous serez précis, plus vous aurez de succès.

N’achetez pas vos leads, gagnez-les !

Acquérir des contacts en masse rendra vos listes vulnérables aux leads non intéressés. Or, non seulement vous ne pouvez pas être certain de l’intérêt de tous ceux qui figurent sur vos listes de contacts mais de plus, il est inutile de perdre du temps avec des prospects insignifiants. Pour gagner vos leads, vous pouvez recourir à de nombreuses stratégies : offrez-leur des contenus à télécharger, de participer à des jeux-concours, de s’inscrire à votre blog. Vous aurez la certitude d’adresser vos messages à des personnes véritablement intéressées par vos produits ou services.

Mettez vos listes à jour

Votre base de données est en plein déclin ? Deux hypothèses se présentent :

  1. vos contacts ont peut-être changé leur adresse mail au fil du temps ;
  2. ils ne veulent plus entendre parler de vous.

C’est pourquoi vous devez mettre à jour votre liste de contacts tous les six mois environ. Si certains de vos leads ont refusé toute tentative de communication de votre part pendant ce laps de temps, c’est qu’il est temps de les éliminer de votre liste. Toujours en vue de faire le point, vous pouvez également leur envoyer un mail en leur demandant s’ils sont toujours intéressés par les informations que vous leur transmettez.

Quelques astuces pour l’envoi de vos mails

Ne contactez qu’une personne à la fois

Quand vous rédigez vos mails, faites comme si vous ne vous adressiez qu’à une seule personne. Même si vous envoyez le même mail à de nombreuses personnes, vos destinataires ne doivent pas pouvoir s’en apercevoir. S’ils ont le sentiment qu’ils ne sont qu’un nom dans une liste de contacts, ils perdront sans doute l’envie de s’engager auprès de vous.

Adoptez un ton personnel

Certaines personnes filtrent automatiquement les mails provenant d’une entreprise plutôt que d’un individu en particulier. Pour vos envois, il est donc préférable d’utiliser une adresse mail contenant un nom de personne. Les gens souhaitent qu’on leur donne de l’importance : en personnalisant vos envois, vous leur réserverez un traitement particulier qui les mettra en valeur.

Évitez les anti-spams

Aujourd’hui, de nombreux services de messagerie permettent de filtrer les spams. Si vos mails sont interceptés par ces filtres, votre taux d’ouverture sera forcément très bas. C’est pourquoi nous vous conseillons d’éviter les mots tels que « gratuit », « vente », « achat », « promotion », de même que les excès de liens.

Trouvez le bon timing

L’importance de trouver le bon timing a un rôle fondamental pour les campagnes d’emailing. Lorsque vous programmez vos envois, tenez compte :

  • de la conjoncture économique et des exigences du marché : certaines périodes de l’année sont plus favorables que d’autres pour vendre tel ou tel produit (par exemple, la fin de l’hiver pour des maillots de bain ou des crèmes solaires, l’automne pour de potentiels cadeaux de Noël…)
  • Du jour de la semaine (il est recommandé de choisir un mardi, un mercredi ou un jeudi pour envoyer des mails commerciaux : le lundi, les gens sont souvent absorbés par les urgences de la semaine qui commence ; le vendredi, ils ont hâte de mettre leurs activités de côté pour se consacrer au week-end).
  • De l’heure : vos destinataires prendront davantage le temps d’ouvrir votre mail en début de matinée, avant d’être pris dans le flot des activités de la journée, ou en fin d’après-midi, avant de rentrer chez eux.

Conclusion

Grâce à ces quelques astuces, votre taux d’ouverture devrait augmenter lors de votre prochaine campagne d’emailing ! Cependant, ne vous attendez pas à une augmentation fulgurante : deux ou trois mois seront nécessaires pour pouvoir constater les premiers résultats.

Partagez cet article :

Vous avez un projet de création
ou de refonte de site internet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires au fonctionnement

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types],wordfence_verifiedHuman,wfvt_590249159,PHPSESSID

Statistiques

Ces cookies servent aux statistiques de trafic recueillies anonymement.

_ga,_gat,_gid

Publicité & emarketing

Ces cookies sont utilisés pour mesurer l'efficacité de nos campagnes publicitaires et vous proposer les offres les plus pertinentes.

icegram_campaign_clicked_2051,IDE,NID,